la chronique du club

8 janvier 2017

Galette des rois

Pour commencer cette nouvelle année quoi de mieux que de manger une bonne galette. Oui mais voilà avant il faut travailler un peu et pas n'importe quoi je vous prie non le mouvement de sol de l'International qui aura lieu en Suisse cette année.

Alors Isabelle qui depuis des années en rêve a enfin réussi à nous caser sa marche des éléphants, alors pour les hommes c'est nickel ils ont le profil adéquat mais pour nous les femmes qui sommes naturellement toutes en grâce (et non grasse) et en légèreté c'est un peu plus compliqué quant aux chiens je n'en parle même pas, enfin bref on a tourné encore tourné et beaucoup tourné, on s'est croisés, recroisés, mélangé les pinceaux et bof pas trop crié, même pas drôle en fait. Momo nous a quand même dit que connaissant notre niveau fallait pas qu'on se la pète et que l'on devrait revoir nos prétentions à la baisse (tiens prends ça dans les dents et bonne année).

Et enfin le moment tant attendu de la galette, nous avons eu quelques reines et rois, certains naturellement et d'autres en trichant n'est-ce pas Anne-Lyse, Enzo lui a mangé 4 parts de galette en espérant avoir la fève et manque de pot il ne l'a pas trouvée. Olivier nous a fait un petit remake de sa danse fétiche mais que voulez-vous 7 ans plus tard il a été obligé de supprimer quelques éléments de sa chorégraphie par manque de souplesse (la vidéo se trouve sur le facebook tu TNS à voir absolument maintenant que Delphine a compris qu'à notre époque on peut avoir le son et l'image vive le progrès).

Et voilà à la prochaine.

Bises à toutes et à tous et plein de bonnes choses pour cette nouvelle année.

galette

Sandrine S.

4 décembre 2016

Assemblée générale

Alors nous avons clôturé l'année par notre AG annuelle, et que dire si ce n'est que nous n'avons, cette année encore, pas été déçus.

Et oui, une fois de plus tout y est passé, grognements, rires, grincements de dents, émotion et j'en passe, enfin une AG TNS quoi.

Bon nous avons perdu quelques adhérents mais nous en gagnons de nouveaux pour la nouvelle année, enfin vous savez toutes ces choses qui font vivre une association.

Il faut tout de même en retenir deux trois petites choses : l'Amiral deviendra notre tortionnaire en chef pour la reprise à l'eau et il paraît qu'on va en c... (enfin moi particulièrement mais j'ai décidé d'en entraîner quelque uns avec moi, pas question d'être seule à souffrir voir mourir), notre Olivier national n'était pas content de notre travail mais alors pas content du tout s'il avait des cheveux je crois qu'ils seraient blancs à cause de nous.

Pour résumer y'a du taf je vous le dis moi.

Et pour fêter tout ça quoi que mieux qu'un couscous géant et le clou de la journée et bien notre Olivier avec un balai et rien que pour voir ça, ça valait le coup de se lever un dimanche matin.

Bises à tous et passez de bonnes fêtes.

assemblee

Sandrine S.

24 et 25 septembre 2016

Entraînement à Fort-Mahon

Comme tous les ans, a eu lieu notre petit week-end en mer, plus précisément à Fort Mahon, le soleil est venu nous rendre visite samedi et la journée a commencée par l'installation du camp du base avec les purs et durs, j'ai nommé Momo et notre Amiral qui je vous rassure râle toujours autant, notre estimé Christophe pourvoyeur de glaçons et autres accessoires indispensables et n'oublions pas notre joyeux luron Stéphane accompagné d'Isabelle et Olivier.

Dans la matinée petit travail au sol et l'après-midi entraînement à l'eau et découverte des vagues pour certains de nos ours.

Samedi soir enfin l'apéro, moment tant attendu, suivi par notre dégustation annuelle de moules/frites cuisinées par Michelle et cette année gracieusement offertes par Alexandre.

Dimanche le soleil est resté couché, mais le vent lui était au rendez-vous et les vagues avec lui, du coup certains chiens et maîtres ont eu un aperçu du mode essorage version mer déchaînée et je peux vous dire pour l'avoir testé que ça secoue et vous retourne le cerveau. Ceci dit avec beaucoup de patience tout le monde a pu profiter de cette jolie mer pleine de grosses vagues et nos gros nounours ont bien ronflé sur le chemin du retour.

Par contre nous avons fait une découverte surprenante ce week-end qui mérite d'être partagée, les phoques ne sont pas qu'à San Francisco, il y en a aussi à Fort Mahon, pour preuve je vous joins une petite photo.

A très bientôt pour une prochaine chronique de la vie de notre club.

phoque

Sandrine S.